archive

Archives de Tag: semences ameliorées

Depuis 2008, la Semagri, une entreprise de distribution des semences maraîchères améliorées, met à la disposition du producteur rural camerounais des variétés adaptées à son environnement.

 

Au Cameroun, le producteur rural peut à présent pratiquer avec succès, tous types de maraîchage grâce à la Semagri (Semences agricoles). A titre d’exemple, la culture intensive de la tomate de table, jadis impossible dans le littoral est désormais une réalité. « Le zone écologique dans cette partie du pays n’était pas favorable à cette culture », explique Guy Blaise Satsa, le Directeur général de la Semagri. La culture de l’oignon qui ne réussissait qu’au Nord, produit aujourd’hui de haut rendement à  l’Ouest du Cameroun. Pourtant l’un est une région aride et l’autre est montagneuse. A en croire le responsable de l’entreprise semencière, dans ces régions et dans bien d’autres au Cameroun, le sol et le climat étaient des obstacles à la culture de certaines espèces de légumes. Conséquence, les agriculteurs qui souhaitent s’adonner à la production de ces denrées agricoles étaient rapidement découragés et abandonnaient.

Les semences maraîchères améliorées de Semagri permettraient d’obtenir à l’hectare, environ 120 à 150 tonnes de tomates, 55 à 65 tonnes d’oignons et 80 tonnes de poivron toutes régions confondues. A partir respectivement du 60ème, 120ème  et 80ème jours après les semis. Ces performances ne sont possibles qu’à condition d’utiliser la semence adaptée à l’écosystème de la zone où se trouve la plantation. La périodicité des plants doit également être respecté. Le succès rencontré par les espèces améliorées de la Semagri n’est pas le fruit du hasard. Des essais d’adaptabilité sont entrepris dans les champs. « Le Centre de recherche met des semences à la disposition de l’entreprise qui les introduit en milieu paysan dans les différentes régions du pays pour des essais afin de comparer les comportements et les rendements », explique le Directeur général.

 

Des produits attractifs

Une variété qui fait une mauvaise performance pendant les essais dans une région donnée est renvoyée au laboratoire pour un ajustement qui tient compte du milieu naturel. Les responsables techniques et développement de la Semagri assistent les producteurs ruraux dans la mise en pépinière des semences expérimentales puis dans la mise en champ et le suivi cultural jusqu’à maturité. Les succès rencontrés par une nouvelle variété dans les champs sont sanctionnés par des journées portes ouvertes au profit des producteurs locaux avant la distribution. Selon Guy Blaise Satsa, le producteur qui utilise la semence conseillée obtient les rendements escomptés et des produits attractifs. Du coup, il fait de bonnes ventes et réalise des bénéfices. « On a plus affaire au producteur malheureux », explique t’il.

Bien souvent, les producteurs ruraux font la culture des récoltes issues de semences améliorées. L’entreprise met en garde contre cette pratique:  » les semences issues des récoltes n’ont connu aucune sélection. Elles appauvrissent davantage les paysans car les coûts de production dépassent largement le prix de revient ».  La quantité de semences améliorées importées par la Semagri est comprise entre 10 et 15 tonnes.

Anne Matho

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :