archive

Archives Mensuelles: novembre 2013

Crédit photo : Reuteurs. Une femme envoie un sms pour s'enquérir des prix de vente du maïs.

Crédit photo : Reuters. Une femme envoie un sms pour s’enquérir des prix de vente du maïs.


Un coup d’œil son téléphone portable, et le producteur est tout de suite au courant du prix de vente des denrées agricoles dans divers marchés du Cameroun. Il peut alors négocier. Cette innovation est l’œuvre d’Agribis, un projet innovant.

Permettre aux producteurs d’avoir accès aux prix officiels, c’est l’objectif d’Agribis, une plateforme. «Cette innovation créée en 2010 donne l’opportunité aux agriculteurs, éleveurs, exportateurs et aux commerçants de recevoir au quotidien, et à leur demande, des informations sur les prix, de poster en temps réel par SMS des offres d’achat et de vente des produits», explique Georges Ebelle, Secrétaire exécutif de l’Association interprofessionnelle des opérateurs agricoles au Cameroun (Agrocom), organisation promotrice de Agribis. Read More

Crédit photo : CIFOR. Une femme cueille le Gnetum pour la consommation domestique. Communément appelé "Okok" en langue locale, cette espèce de plante est en voie de disparition dans les forêts camerounaises à cause d'une forte demande sur le marché local.

Crédit photo : CIFOR. Une femme cueille le Gnetum pour la consommation domestique. Communément appelé « Okok » en langue locale, cette espèce de plante est en voie de disparition dans les forêts camerounaises à cause d’une forte demande sur le marché local.

Dans le cadre des négociations sur le changement climatique, le Cameroun veut agir pour préserver les forêts. A condition de recevoir des fonds pour promouvoir de développement agricole.

Pas de financements, pas d’actions pour préserver les forêts. Dans le cadre des prochaines négociations sur le changement climatique, le Cameroun, qui abrite en partie la forêt équatoriale, deuxième plus grande du monde, ne consentira davantage d’effort pour protéger les forêts que si le pays y trouve son intérêt. Read More

%d blogueurs aiment cette page :