L’importation frauduleuse du poulet congelé continue

Du poulet congelé sur un marché de Yaoundé

Du poulet congelé sur un marché de Yaoundé

“Tous les marchés de Yaoundé, pour ne citer que ceux-là, sont inondés de poulets importés”, révèle l’Association citoyenne de défense des Intérêts collectifs (Acdic), une organisation paysanne. Selon elle, 110 tonnes ont été vendues au Cameroun en 2011. Pourtant, suite à la campagne “poulet congelé importé” menée en 2004 par l’organisation paysanne pour sensibiliser les populations sur les effets pervers de ces produits pour la santé, l’Etat camerounais a interdit l’importation de poulets congelés. Commanditées par l’Acdic, des analyses en laboratoire à l’institut Pasteur de Yaoundé, ont révélé que 83,5% des poulets importés vendus sur les marchés camerounais sont impropres à la consommation humaine. Ils sont porteurs de bactéries (salmonelles et campylobacter).

A en croire l’Acdic, ces produits proviennent des pays frontaliers, notamment de la Guinée Equatoriale. L’absence d’une véritable politique pour booster la production nationale en poulet de chair favorise le phénomène. Les aviculteurs camerounais n’arrivent pas à satisfaire la demande à cause des incessantes pénuries de maïs, responsables de la destruction des poussins d’un jour et de la cherté de la provende. Autant de problèmes, qui entraînent la rareté du poulet et l’inflation des prix sur le marché, incitant des opérateurs économiques véreux à importer du poulet congelé, vendu moins chers. Ces produits frauduleux coûtent environ 2.000 Fcfa, contre 2.500 Fcfa au moins pour le poulet local.

Anne Matho

Publicités
3 commentaires
  1. Daniel Doualla Ekwe a dit:

    Chère Anne,

    Je voudrais vous remercier pour le travail que vous faites et surtout pour l’initiative. Je viens decouvrir votre site alors que je cherchais un moyen d’obtenir une copie de l’acte ministeriel selon lequel l’importation du poulet congelé est interdite au Cameroun. Je suis basé à Johannesbourg, Afrique du Sud et je suis un peu limité dans mes recherches.
    Je vous serai très reconnaissant si vous pouviez m’aider à obtenir une copie de cet article svp, ou alors me dire où est-ce que je peux l’avoir.

    Sincères salutations,
    Daniel Doualla Ekwe

  2. Chère Anne,

    Merci pour tirer la sonnette d’alarme sur le poulet congelé contaminé vendu librement sur les marchés de Yaoundé. Que faire pour que les aviculteurs camerounais puissent obtenir plus de maïs ? Tes ministres de l’Agriculture et de la Santé tentent-t-ils de résoudre ce très grave problème ? Merci de nous tenir informés et bon courage à tous les Camerounais.

    Amitiés,

    Elisabeth Jenssen
    http://www.francaisdeletranger.org/

    • Anne Matho a dit:

      Merci pour cette réaction Elisabeth. Chaque année, le ministère camerounais de l’agriculture en collaboration avec l’Irad (l’institut de recherche agricole pour le Développement), fournit aux producteurs de maïs, des variétés de semences à haut rendement. Malheureusement, la production nationale n’arrive toujours pas à satisfaire la demande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :